Photo, photos… Loeilderic propose un regard très personnel sur ce qui nous entoure, souvent de très près, et essaie d’y dénicher de l’émotion. C’est un regard à travers l’oeil d’Eric. Et par le biais du viseur optique, une vision un peu partiale et assumée comme telle tente de s’insinuer jusqu’à nous. Est-ce à conclure que l’objectif du Reflex, aidé par l’affût de son oeil directeur (le gauche!), collé au viseur, deviendrait… subjectif? A voir! Mais embarquons sans plus attendre et franchissons l’espace qui nous sépare de cet univers parallèle. Vous qui aimez vous immerger dans une photo, y sentir le souffle de l’imaginaire, ouvrez l’oeil et collez-le à celui d’Eric.